Tiens toi bien aux branches, il n'y en aura qu'un mais il sera d'importance et pourtant, il ne s'agit pas d'un post-it dis donc. Mais c'est vrai que cela y ressemble. C'est le point de situation à mi-été et c'est vraiment un festival !

D'un autre côté, tu n'attends pas autre chose de ton serviteur que d'enchanter ta vie en lisant tous les trucs déments qui m'arrivent, toutes les péripéties et quelques scènes de vie [pas assez de vit, je sais !] qui font dire, abusivement, que tu aimerais vivre ma vie. Je t'assure : ce n'est pas de tout repos. La preuve ...

wtf-1

Télétravail : C'est vrai que c'est cool de faire du télétravail parce que ce n'est pas au boulot que je peux faire des conf calls en me tripotant allègrement sous le bureau parce que je n'ai pas trouvé le temps de mettre un boxer/caleçon/sort ou que sais-je encore. C'est vrai que c'est pas mal de se dire qu'au lieu de perdre 30 minutes à discuter avec une collègue qui va encore me raconter sa ménopause, j'ai le temps d'aller faire un gâteau au yaourt en le parsemant de pépites de chocolat. C'est vrai que bosser de chez moi me permet aussi de numériser toute ma discothèque et donc d'éliminer déjà 150 CD qui ne servaient finalement à rien sinon à remplir les étagères d'un meuble qui servira bien à autre chose. Oui mais ça, c'est le côté solaire du télétravail. Nan mais parce que sinon ... j'ai la voisine du dessus [une espèce de truc décati qui beugle dans son téléphone comme si elle était en plein désert mais qui prend le soin d'ouvrir sa fenêtre pour que tout le monde en profite] qui n'a rien trouvé de mieux que de balancer des bassines d'eau par la fenêtre pour arroser un arbre qu'elle trouve trop chétif du fait de la chaleur. Sans mentir, ce sont plus de vingt bassines quotidiennes qui y passent. Bon, comme elle ne sait pas viser, ça arrose mes jardinières mais du coup, ma belle baie vitrée en prend un coup. "Ah non, je ne peux pas descendre pour prendre le tuyau d'arrosage pour arroser en l'absence du jardinier, je ne sais pas comment faire et de toute façon je m'en vais bientôt" ... Si seulement ...

money

Relance de la France : On ne pourra pas dire qu'avec Zolimari on n'a pas fait d'efforts. Ah ça non ... en huit jours, on a acheté une nouvelle voiture qu'elle est tellement belle que tu n'imagines pas et dimanche dernier, on a acheté un canapé dis donc. Je t'explique : oui la voiture, ça devenait nécessaire, la précédente était sale au niveau du pare-brise. Et en plus, Zolimari voulait un nouveau kart mais comme son côté ménagère de moins de cinquante ans [plus pour très longtemps cela dit] s'affirme, il voulait du confort pour ses petites fesses potelées. Du coup, après avoir résisté aux propositions de DS [déjà démodée entre nous] qui demeure tout de même une Citroën [qui reste l'anagrame de Crétino ... JE TE LE RAPPELLE], après avoir expliqué pendant deux ans que non un Jeep Renegade quand on roule en région parisienne c'est une débauche écologique que même moi je refuse, après avoir souligné qu'il n'était pas possible de me faire racheter un diesel sur-vitaminé ... on a enfin trouvé le modèle sur lequel converger. Je te rassure, ce n'est pas que son étude de marché était mauvaise : la voiture en question est sortie cette année, et c'est une essence hybridée. T'y comprends rien hein ? Moi non plus mais après un samedi après-midi dans une concession versaillaise, je t'assure que je maîtrise. La couleur ? Pffff ... quelle question ! Et tu sais quoi, on l'aura tout pile la veille de partir en vacances ! Ah oui, parce qu'en fait, certains prennent des voitures de location pour partir en vacances, nous on l'achète. Elle est clairement plus lourde que la précédente mais Zolimari l'a essayé et a trouvé que le mode "Sport" était tout à fait à son goût ... j'en avais mal au coeur. Le temps de trouver le petit crédit qui va bien à 0,90% en bricolant deux trois trucs par ci par là et hop !!!
Comme je ne voulais pas m'arrêter en si bon chemin et parce que j'ai violé Zolimari dans son processus d'achat [oui, j'ai signé le bon de commande quelques heures après être allé dans une autre concession ... et non pas après une réflexion de 15 jours au cours de laquelle il aurait pu faire 36 tableaux Excel et me poser 872 fois la même question], hop hop hop, j'ai profité qu'il remette le sujet du canapé sur le tapis [techniquement, le canapé est juste en bordure du tapis mais tu as compris] pour accepter de me transporter dans un magasin. Là où avec sa mère il avait trouvé des trucs monstrueux dignes des invendus de Cuir Center ou de Conforama, nous sommes allés chez Habitat après que j'ai élagué sa sélection de modèles trouvés sur internet. De 18, il n'en est plus resté que 5 dont deux chez Habitat. Nous voilà donc chez Habitat un dimanche matin à essayer des canapés carrés, noirs, avec une bonne assise et des pieds qui ne se voient pas. Et bien on a trouvé dis donc ... sauf que ce n'est pas du tout ce que j'avais envisagé : il est clair, à pieds très apparents, de forme ovoïde et sans accoudoirs. C'est simple : Zolimari en a été troublé une seconde fois parce que, le temps pour moi de réfléchir et de prendre deux avis éclairés, j'ai dit "C'est bon, c'est celui-là : on le prend". Ah oui, pas question de tergiverser ... ce n'était pas négociable et hop ... un nouvel achat mais seulement à quatre chiffres cette fois-ci. Le canapé est livré demain ... et du coup, j'ai embrayé sur les étagères design que je veux dans mon salon ... il a compris qu'il n'était plus possible de lutter contre la vague ...

HRVJZz

Vacances : A priori, je sais où je pars ! Et ce sera la montagne qui va nous gagner mais pas la montagne française. Heureusement ... Zolimari a trouvé the place to go. Viva Italia et presque willkommen in Österreich mais pas vraiment. C'est surtout que je regarde le planning comme le lait sur le feu parce qu'il est en train d'essayer de faire en sorte que l'on fasse finalement tout ce qu'il faut visiter [qui prendrait normalement deux mois] en quinze jours. "Et puis on ira à Venise ?", "Et puis on fera un tour là bas ?", "Et puis ..." bref ... je me suis senti revenir à la grande époque des road-trips organisés par Zolimari et qui pensait que les journées faisaient 36 heures. Bref, comme ce seront les premières vacances depuis exactement 341 jours, j'ai exigé un peu de repos. On réserve ? Même pas ... on y va comme ça nous !

Allo Docteur ? : Outre quelques signes inquiétants ces derniers jours [fatigue, éternuements et flagada de chez flagada], Zolimari m'a pressé pour aller chez le médecin hier. J'en suis ressorti avec cinq ordonnances figure-toi. Pas une ni deux, CINQ ! Un test PCR bien sûr pour me tranquilliser un peu, mais aussi une prise de sang maousse costaude, un examen de cardiologie, des médicaments pour des douleurs stomacales qui deviennent de plus en plus difficiles à supporter et enfin une échographie cervicale parce qu'il y a une grosseur qui commence à devenir préoccupante. Bah oui ... et ça, c'est sans compter la visite chez le dermato qu'il faut que j'arrive à faire bientôt et tout le reste encore ... je sens que je suis reparti pour une belle période de compte Doctolib Premium avec ma carte Vitale black.

Et sinon : Sinon je m'amuse avec de nouveaux gadgets. J'ai investi mon nouveau bureau dont j'ai changé pas mal la déco ["Ouh la la, ça se voit quand vous arrivez quelque part" m'a-t-on dit]. Je discute avec des gens qui ne vont pas bien mais que j'amène doucement à aller mieux. Je m'amuse toujours autant à jouer à Cities : Skyline. Je t'en trouve des cover-boys mais y en a aucun qui veut s'afficher alors que les photos dénudées de leur corps inondent les réseaux. J'ai découvert le porno gay taïwanais, c'est ... spécial. Enfin, je me demande bien comment je vais faire pour finir de rédiger tout ce que je dois rédiger ici pour mes vacances ...

Tto, un festival te dis-je