lundi 12 octobre 2020

Brève matinale

Ce matin, je suis arrivé au bureau, en premier comme tous les jours que j'y vais depuis mon retour cataclysmique.Ce matin, j'avais oublié mon identifiant [oui oui, mon corps et mon cerveau me parlent].Ce matin, j'aurais tant à dire au sujet d'Alice Coffin [et pas forcément pour ce que tu t'attends que je dise], sur mon wikende exténuant, sur mes manques, sur ce que je sais qui va tomber cette semaine, ...Ce matin, je me prépare à toute un batterie d'examens cardiaques [parce qu'il semblerait qu'il faille] alors qu'hier, j'avais... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 9 octobre 2020

Homo symbioticus

J'ai appris un nouveau truc : j'ai un comportement symbiotique.Mais qu'est-ce donc ? "Symbiose" se définit comme "une association durable et réciproquement profitable entre deux organismes vivants" mais, en l'occurence, ce n'est pas cette acception qu'il convient de retenir mais bien davantage la notion de relation soi-disant harmonieuse mais bloquée. Lorsque deux personnes ont entre elles des transactions quasi-exclusives entre le parent de l’une et l’enfant de l’autre, elles sont en symbiose psychologique, c’est-à-dire que... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 8 octobre 2020

L'embellie

Tout pile un mois ... un mois de souffrances et d'épreuves qui ne sont pas finies mais depuis hier, j'entrevois une petite lumière. Tu sais ... cette lumière espérée alors que le tunnel est tout noir. On n'est pas au bout de la peine, de la sueur et des angoisses mais une discussion hier m'a fait le plus gand bien et nous en parlerons demain, le temps que je dégrossisse tout ce que j'ai pris dans la tête. Alors oui, déjà hier soir, le ton de ma voix n'était plus le même, un brin de dynamisme s'était emparré de moi à nouveau et... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 7 octobre 2020

Maussade

C'est finalement la seule question intéressante à laquelle j'ai été confronté, ce mardi matin en consultation chez ce spécialiste des troubles anxieux : "comment décririez-vous votre état ?" Après les balivernes faciles sur les symptômes, ce qui n'allait pas et les raisons du pourquoi du comment, c'est la caractérisation de mon état qui m'a fait dire qu'il y avait un intérêt à tout cela. Aussi, j'ai répondu "maussade". Je ne suis pas suicidaire, désespéré ... c'est simplement maussade et depuis un mois tout pile, sévèrement maussade.... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
mardi 6 octobre 2020

Qu'ôtons tige soit de mise

Depuis qu'on en parle, j'avoue m'être appliqué les changements de comportement que le changement climatique impose de prendre. Non, je roule encore en voiture même si celle-ci est désormais propre avec son hybridation moteur. Non, je ne prends plus l'avion mais ce n'est que temporaire parce que tu n'imagines pas comme faire le tour du globe me manque. Mais il y a bien plus signifiant que cela ... le coton-tige. Ainsi donc, grand adepte que j'étais du coton-tige, il me faut apprendre à vivre sans ce douloureux plaisir d'introduire... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 5 octobre 2020

Deep inside

J'avais trouvé encourageant de ne pas rêver de travail et d'une énième crise de stress mettant en jeu, tour à tour, la sécurité nationale, la vie de plein de gens ou je ne sais quoi d'autre. Oui, samedi matin en me réveillant quelques dizaines de minutes avant ma séance de sport, j'étais presque soulagé. Et puis, tout est revenu les nuits suivantes. Le résultat est imparable : fantomatique hier, démoli ce matin. Si l'économie et l'équilibre du monde tourne mal, la machine à laver en programme essorage de laquelle je ne parviens pas à... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 2 octobre 2020

Le meilleur jour de la semaine

C'est probablement la seule chose qui m'a aidée à me lever ce matin : savoir que nous sommes vendredi. Le marathon hebdomadaire va trouver son terme et je n'ai pas d'autre ambition que d'y parvenir moins démoli que les autres jours aux alentours de 18h lorsque je refermerai mon PC et que mon esprit se videra un peu. Parce qu'il me faut être honnête : si tu attends que je touche le fond pour remonter, oui je pense l'avoir touché même si la remontée n'est pas franchement spectaculaire. Qu'importe qu'il fasse moche, qu'il fasse froid... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 30 septembre 2020

Naufrage annoncé

Il est certain que si tu viens [moins quand je regarde les chiffres de ces derniers jours, mais à cela rien d'étonnant] ici pour combattre la morosité résultant d'un mois de novembre précoce, tu t'exposes à être bien déçu. Tout est gris, tout est moche, mouillé et froid ? Tu as donc de la chance parce que moi, je m'enfonce toujours plus loin dans la vase d'un marais asphyxiant en me donnant, vainement, du courage alors que dans le fond rien n'est moins insupportable. Voilà donc une semaine tout pile que j'ai craqué. A l'heure où... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 29 septembre 2020

Donner le change

Autrefois, le principal loisir de plein-air des aristocrates était la chasse à courre. Comme tu le sais, elle consistait à choisir un gros gibier [un cerf bien souvent, en raison de la majesté de l'animal et du trophée qu'il coiffe] que l'on voulait tuer, puis à lancer des chiens enragés à sa poursuite. L'exercice pour le chasseur consistait à suivre la meute à cheval qui n'avait pour seul but que de faire courir l'animal jusqu'à l'épuisement, pour qu'il s'offre au cavalier. Plus la chasse durait, plus elle était appréciée.... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 28 septembre 2020

Putain de rentrée 2

Lorsque j'ai mis en ligne cette vignette, j'ignorais alors à quel point elle serait prophétique. Le silence [relatif parce que comblé de best-of dont les titres ne sont pas choisis au hasard] en vigueur depuis presque quinze jours témoigne d'une chose : la crise est profonde, d'une intensité peu commune et elle dure. Je n'ai plus assez de recul pour te dire s'il s'agit d'un gros accès de fièvre ou d'un mal plus compliqué à éradiquer. Je n'ai plus assez d'énergie pour écrire tout ce sur quoi j'aurais écrit d'ordinaire. Je n'ai plus... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,