mercredi 9 septembre 2020

Putain de rentrée

En arrivant hier dans mon bureau, à 07:28 pour échapper aux bouchons inévitables [mais parce que je réugne à prendre les transports en commun], j'ai eu presque la nausée, presque le vertige, presque l'envie quasi insurpassable de rebrousser chemin et de dire que non, je ne viendrai plus. "Ca reviendra petit à petit" m'a envoyé Zolimari, comme pour me rassurer, vainement et probablement se rassurer lui aussi. Sauf que oui, ces mots sont vains parce qu'ils n'ont plus d'impact sur moi, à force d'avoir été prononcés depuis des années.... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 8 juillet 2020

L'apocalypse permanente

De l'été et de la légereté surtout ... finalement, il n'y a désormais plus rien qui permette de dire que "ça va aller". Même pas les vacances qui s'annoncent ou qui ont déjà commencé pour celles et ceux qui en ont bien besoin.  Entre les menaces de deuxième vague [assez inéluctable] qui se profilent ici et là et se rapprochent au point que les semaines à venir revêtent un caractère assez aléatoire qui va contraster avec les comportements délirants de la fête de la musique ou des hystériques qui semblaient reprendre leur... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 14:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 18 mai 2020

Déconfi...

Il y a des signes qui ne trompent pas, et celui-ci en est un : j'ai écouté, quasiment toute la journée d'hier, de la musique que je n'avais pas écoutée depuis au moins dix ans. Comme une quête de repères ... Le premier wikende dit de déconfinement [les esprits chagrins diront que c'est le premier des wikendes de déconfinement] aura été un peu spécial pour moi ... parce que je n'ai pas eu envie de me déconfiner. "On est des monstres quand même, non ?" m'a lancé Zolimari samedi midi dans la cuisine parce que nous n'avons pas bondi dans... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 14 mai 2020

On n'a que ce que l'on mérite

J'avais envie de pousser un coup de gueule contre Juliette Binoche, Vincent Lindon et les autres bouffons déconfinés mais je me suis rendu compte que la Revue des Deux Mondes avait fait cela très bien et comme je n'ai pas le talent ni la prétention de faire mieux [sinon aussi bien], j'ai trouvé plus intéressant d'en rester à ce texte assez efficace. Les divagations germanopratines des grandes consciences qui sont capables d'affirmer savoir ce qu'est la souffrance alors qu'ils ne font que la singer parfois en étant grassement payés ont... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 11 mai 2020

Avis de tempête

A l'instar de la météo un peu tourmentée des derniers jours où les bourrasques alternent avec les coups de tonnerre et les éclairs, ma semaine passée a ressemblé curieusement à cela ... comme s'il s'agissait d'une métaphore. Et alors que le déconfinement attendu comme étant un joyeux bazar ne déçoit personne, je t'annonce officiellement que l'avis de tempête est reconduit pour ce qui me concerne. C'est simple : je suis tellement furieux qu'un périmètre de sécurité ne sera pas de trop. Zolimari l'a bien compris : il a chaussé non pas... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 30 avril 2020

Les prophètes de la 25ème heure

Au delà de la crise sanitaire et des chocs qu'elle induit, l'épisode Covid-19 aura été l'occasion de permettre aux caciques du chaos, aux oracles de la catastrophe inéluctable et aux donneurs de leçons qui ont la science infuse de surpasser tout ce que l'on savait déjà d'eux mais dont on n'avait pas encore pris l'exacte mesure ... si tant est que l'on puisse un jour le faire. Peut-on décemment être en désaccord avec Edouard Philippe qui, évoquant les "commentateurs ayant une vision parfaitement claire de ce qu'il aurait fallu faire... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 15 avril 2020

Vertigos

Si chacun a sa vision du problème teinté de plus ou moins de prismes idéologiques [certains ne l'étant pas complètement ... logiques], il n'e n demeure pas moins vrai que l'événement que nous vivons tous est majeur sinon assez inédit. Au delà du fait de savoir s'il est de plus forte ampleur ou moindre que d'autres [les comparaisons avec la grippe espagnole ne valant pas grand chose compte tenu du fait que les hypothèses économiques et sociales de base sont fondamentalement différentes]. Pour autant et parce que j'aime encore me... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 8 avril 2020

L'immondialisation

Le monde d'après ne sera pas forcément meilleur, mais il ne sera plus le même puisque le Covid-19 aura changé plusieurs repères, voire tout changé. Voici le monde d'après ... Voici donc qu'en plein confinement, le bouc-émissaire est tout trouvé et ce n'est pas si injuste même si c'est excessif. Sur l'autel des plaies dont il faudra tirer les leçons à raison de l'amertume provoquée, la mondialisation a probablement présenté le visage le plus gênant : celui de choix cupides qui ne vont finalement pas dans le sens du meilleur puisque... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 7 avril 2020

The Queen

Si l'on en est là, c'est que l'heure est grave et c'était sans imaginer le transfert quelques heures plus tard le transfert de Boris Johnson [qui, il y a quelques jours encore, minimisait farouchement les effets dévastateurs du virus]. Oui mais voilà, dans cette affaire comme en tant d'autres, les symboles sont des tsunamis qui emportent une bonne partie de la conscience collective. Tout est affaire de symbole. Premier acte : l'allocution télévisée de la Reine. Certes, les britanniques se plaisent à être isolés sur une île [d'odieux... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 31 mars 2020

Qui a la plus grosse ?

Depuis le début de la pandémie et des sacrifices incroyables que certains doivent fournir pour se conformer aux directives sanitaires justifiant que tout le monde ne sombre pas dans les conséquences dramatiques induites, c'est un peu le jeu de celui qui a la plus grosse. Raoult contre le reste du monde ... Donald avec ses incantations sidérantes bien inefficaces ... la libido de certains réputée ingérable parce qu'ils ne peuvent assouvir leurs caprices pendant un temps ... les excuses minables justifiant qu'il faille sortir... [Lire la suite]
Posté par tto2706 à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,