sablier

Oh je sais bien ... oh oui, je te vois venir mais arrête immédiatement : je n'ai aucun problème avec mon âge. J'assume parfaitement mes ... bref.

C'est juste qu'hier soir, une idée m'a traversé l'esprit [enfin, ce qu'il est restait en fait].
Après avoir été l'hétérosexuel modèle uqi cochait toutes les cases [pas par choix mais parce qu'il ne se prenait pas la tête en fait] sauf celles de s'enflammer pour des matchs de foot ou e trouver sensuelles des latinasses qui se déhanchent en maillot de bain comme des putes, j'ai commencé à noter quelques signaux faibles de mon évidente homosexualisation : un énorme coffret collector Dalida, des bougies parfumées partout, une accumulation de crèmes qui feraient passer ma salle de bain pour un show-room de Sephora, des calendriers de garçons nus, un parfum d'intérieur Goa Feuilles d'Olivier ... j'en passe et des pires.

Ne va pas croire que je ferai des étiquettes grossières des constantes permettant de m'accuser d'homophobie [ça fait longtemps d'ailleurs, ça me manque que des racisés cis-genres qui jouent les procureurs sans savoir écrire français viennent m'expliquer quelle étiquette ils me collent sur le cul parce que j'aurais osé en manipuler d'autres au second degré sans leur nécessaire approbation légitimée par je ne sais quoi], le fait est que j'ai laissé des choses entrer dans ma vie à raison de l'envie qu'elles me procuraient. Ainsi, oui, cette lithographie de Batman qui embrasse Robin trône sur l'un des murs et cela me ravit autant que la photo de la Reine Elizabeth II qui ferme les yeux. C'est comme ça, je fonctionne au feeling, trouvant finalement assez sympa d'acheter une banane lumineuse ou un gros Mario moustachu. Je me fiche bien de ce que l'on peut penser du fait que j'ai une grosse tapette à mouche rose ou une composition de néons arc-en-ciel.

Sauf que ... hier soir et tandis que je dégoulinais sur mon canapé toujours aussi joli en boxer mettant avantageusement des formes viriles indéniables, ne voila-t-il pas que je me suis surpris à me dire que ...

que ...

... j'aurais bien apprécié d'avoir un plaid sur moi ! Bim boum badaboum ... UN PLAID !

T'aurais vu la tête que j'ai faite. Nan mais ... ce qu'il me reste de sexytude fut atomisé aussi rapidement que le gouvernement ne change d'avis sur les mesures à prendre pour endiguer la pandémie. Un plaid ...
Et là, d'un coup, je me suis dit : Nan mais Tto, déjà qu'il y a deux mois tu as fait une crise de grenouillère en en achetant deux d'un coup parce que je trouvais cela hyper sexy de me dire qu'on pouvait être nu dans un truc bien chaud comme ça et que la fermeture éclair était d'un érotisme évident, là on passe au plaid donc !

Ne va pas imaginer que j'assimile le plaid à un signe extérieur de vieillesse évident. C'est juste que je n'ai jamais eu de plaid de ma vie, jamais [oui tu peux ajouter cela au fait que je n'ai toujours pas regardé un épisode de "La petite maison dans la prairie" ... un truc incroyable pour certains]. Je ne prétends pas faire tout ce que mon âge suppose que je doive faire sinon, oui, je serais en pleine crise de la quarantaine à poursuivre des jeunes petits culs dans des caves urbex aussi humides que les corps que j'honorerais dans des tournantes démentes, je ferais de la gonflette à gogo pour essayer de maintenir mon corps de jeune homme, je serais au bord de l'orgasme à me préparer des brocolis vapeur au tofu pour ne pas risquer de prendre un gramme ... bref, si vraiment j'avais le comportement de mon âge, il y a des tas de choses que je ferais et que je ne fais toujours pas sans vraiment penser que je les ferai un jour. 

Ok ok, j'avoue : tous les soirs vers 20h15, je ne veux pas manquer ma série et je m'installe religieusement devant ... "Sabrina, l'apprentie sorcière" [nan mais tu n'as quand même pas cru une seconde que je regardais "Plus belle la Vie" quand même !!!] sur Gulli et je te le dis : j'adore Salem au point que le remake à tendance spin-off centré sur le chat diabolique m’apparaît être incontournable. Mais bon, on ne m'écoute jamais.

Or donc, un plaid ... Le fait que l'idée m'ait traversé le ciboulot me fait réfléchir : serais-je en train de vieillir ? Zolimari a-t-il raison quand il dit que je commence à être un vieux con à force de rappeler les règles de la copropriété à des crétins qui n'en font qu'à leur guise et jouent de la perceuse à 21h ou laissent leurs chiards beugler dans les escaliers parce qu'elles préfèrent bavasser entre Prix Nobel sur la maîtresse à l'école qui n'est vraiment pas gentille oh bah non hein ... M'en fous ! J'ai refusé de regarder ce qu'il y avait comme plaids sympas. Non non non ...

Et comme pour conjurer le sort, je bosse en jockstrap aujourd'hui et puis voilà ! Je pense que je vais même encore faire ma séance de sport comme ça. Bon ... on a les combats que l'on peut hein !

Tto, qui serait, probablement et sous réserve de confirmation en train de commencer à entamer les prémices d'un éventuel vieillissement hypothétique