Bannire été 2020Cher lecteur de mon coeur d'un été à l'épouvantable touffeur,

C'est au moment de partir en vacances que je t'écris ces quelques lignes que tu liras quelques heures avant que la saison 16 d'UNE VIE DE TTO ne débute.

J'espère déjà que tu as passé de bonnes vacances et que tu en as bien profité, on va en avoir besoin.

Ici, comme tu t'en es peut-être aperçu, ça n'a pas arrêté jusqu'au milieu du mois d'août et, depuis, j'ai choisi de finir les séries de billets entamées mais aussi de te donner à relire des billets publiés jusqu'à il y a 11 ans. C'est un exercice toujours particulier le best-of parce que c'est compliqué de réactiver des écrits qui ont été produits sous l'empire d'une ambiance qui n'est, par définition, plus de mise. C'est pour cela que je publie à nouveau peu de tribunes, de réquisitoires ou encore de billets enthousiasmés. Je ne veux pas non plus publier que de l'eau tiède dont l'intérêt serait discutable.

Le best-of n'était pas au programme pourtant mais, devant l'impossibilité de produire trois semaines de billets frais à l'avance, je me suis résolu à procéder ainsi. Oui, cette année comme d'autres, je dois t'avouer que j'ai été content de lâcher un peu cet endroit-ci parce qu'il m'a demandé beaucoup d'efforts. Outre des contrariétés liées au fait que techniquement l'hébergeur d'UNE VIE DE TTO sabote régulièrement mon boulot, j'avoue que ce fut long de faire cette saison XV dont les résultats n'ont pas tous été au rendez-vous. Oh bien sur, je n'attends rien d'autre que quelques signes ici et là et je ne cours pas après des chiffres qui ne veulent rien dire [mais dont je m'amuse pourtant toujours autant]. Cependant et à l'analyse, les chiffres dont je dispose au moment où j'écris ces lignes [soit, en toute transparence, le 12 août 2020 à 18h19] ne sont pas réjouissants. Audience en baisse de 10% de juin à juillet [ce n'est pas si mal, en fait] mais de près de 40% d'une année sur l'autre en juillet et le début du mois 'août est presque pire. Si cela ne m'affecte pas, cela me rassure parce que cela me dit clairement que tu en profites autrement qu'en venant lire les bêtises que je raconte ici.

Sauf que ... tous les ans, j'essaye de trouver un angle particulier à cette période particulière de l'année, la saison (F)estivale. Tous les ans, j'essaye de trouver des rubriques éphémères, un peu plus de légèreté, je m'interdis de parler des sujets qui fâchent ... bref, comme Lorie, je baigne dans la positive attitude. En apparence ... parce que cette année, j'ai subi plusieurs déconvenues.
Outre quelques rendez-vous que j'ai été obligé de déprogrammer en catastrophe pour éviter des bouillons annoncés [au bout de 15 saisons, je commence à connaître la musique], plusieurs soucis m'ont empêché de te proposer pourtant des choses sur lesquelles j'ai bossé plusieurs mois. Ainsi en est-il de "Rétro TV" où je voulais, pendant une dizaine de minutes, te proposer de retrouver des images que tu as oubliées ou qui auraient ravivé des souvenirs enfouis. Pourquoi ne pas l'avoir fait ? Parce que YouTube comme d'autres m'en empêchent au motif que j'enfreins les règles du Code de la Propriété Intellectuelle, ce qui est exact. Je dois te l'avouer, cela m'a déçu.

Et puis, fatigue aidant, je n'ai pas trouvé l'entrain. Oui, je me suis traîné tout l'été, regrettant même d'avoir démarré trop tôt cette partie estivale. Assurément, cette saison (F)estivale fera partie des 5 meilleures des quinze dernières années mais elle n'apportera pas le souffle nécessaire pour la rentrée que j'ai déjà bien préparée et dont on reparlera demain.
Problème de riche ? Évidemment ! Si je ne suis pas content, je n'ai qu'à arrêter et satisfaire ainsi ceux qui attendent au tournant pour railler la vacuité de ce qui est publié ici. Sauf que, vois-tu, je n'ai que faire de leur avis, qu'il soit positif ou l'inverse. Il y a des mayonnaises qui prennent et d'autres qiu ne prennent pas. Celle de cette année est retombée malgré le TTBM qui a été suivi et a permis de jouer, malgré quelques billets légers ... "On s'en fout, tu fais bien ce que tu veux" me disait une lectrice fidèle et sociétaire tellement elle est fidèle. C'est vai ...

Je garde bien précieusement les idées de billets pour que tu aies des fesses bien jolies, pour que tu en saches plus sur Louis XIV et les amours scandaleuses de son frère, le "Salut mes séries" sur "The Mandalorian", sur la discrimination raciale dans le porno et surtout le porno gay, le secret de la Grande Muraille de Chine, etc ... oui, fidèle à mon habitude, j'avais un joli planning avec tout ça et plein d'autres choses dedans. Ne va pas croire que je suis désabusé, je suis simplement fatigué de l'énergie qu'il a fallu pour mener à son terme cette saison XV qui devrait être la deuxième ou troisième plus lue de l'histoire d'UNE VIE DE TTO. Demain c'est la rentrée et, normalement, je suis bien reposé et prêt à repartir ! Ca tombe bien, UNE VIE DE TTO entame sa saison 16, "Clair Obscur" va commencer et j'ai aussi d'autres projets annexes qui pourraient bien surgir. Ah oui je sais, je ne m'arrête jamais ... sauf quand j'arrête complètement [un peu comme avec les gens en fait !].

Tto, sans filtre et qui te dit "A demain"