On va se le dire vite parce que, contrairement aux apparences et aux fausses idées qui circulent à mon sujet, je suis un garçon pudique et timide : merci pour tous les messages d'hier qui autorisent le moussaillon à se dire que le bateau n'a pas encore sombré. Parlons d'autre chose ...

Tu as forcément appris que le piéton risque sa vie bien plus aujourd'hui que jadis ... Oui, les trottinettes ... oui, les livreurs de pizzas qui conduisent n'importe comment [et ne sont même plus jolis] ... oui les déjections des caniches de mémère ... oui oui oui, tout ça et même plus encore si tu envisages les périls de certains qui manquent de justesse de se prendre un panneau à force de regarder les spécimens [ou le speci-man] qui arpentent la chaussée de l'autre côté et auquel ils auraient furieusement envie de refaire le bitume ... Tout ceci est connu mais depuis la semaine dernière, le Canard nous en a appris une bien bonne : le nouveau fléau piétonnesque made in 2012, c'est la Moranomobile !

morano voitureSi tu n'es pas au jus de cette affaire, je ne saurais trop t'inviter à aller voir ce dont il retourne mais disons synthétiquement qu'un jeune homme a été fauché, vendredi 20 janvier 2012 à Paris, par un des motards qui escortaient la voiture de Nadine Morano. La ministre de l'Apprentissage a confirmé cet accident, survenu alors que le convoi roulait à contresens sur l'avenue du Général-Leclerc, à Paris. Fichtre ... à contresens, c'est dire qu'il devait y avoir urgence ... La victime, un jeune homme de 25 ans, a été évacué dans le coma dont il est sorti depuis et hospitalisé pour des fractures et une commotion cérébrale entraînant une interruption temporaire de travail de 45 jours tout de même. Nadine Morano a dit s'être rendue à son chevet et se réjouir "de la très bonne évolution de son état de santé". Tu m'étonnes John ... Le Canard Enchaîné explique toutefois que ... la ministre se rendait à l'aéroport de Villacoublay pour rentrer "chez elle, dans son fief de Toul". Selon le communiqué du ministère, Nadine Morano devait rejoindre la délégation du Premier ministre "pour un déplacement officiel à Sarrebourg", ce qui n'est providentiellement pas si loin. L'urgence était donc là ... que Madame rentre chez elle retrouver Papa et Maman, ... aux frais du contribuable [mais bon, François Fillon ne fait pas mieux, je dis ça, je ne dis rien] et à grande vitesse quitte à aller à contresens et même mettre la vie en danger des concitoyens pour lesquels elle est censée travailler.

Voila voila voila ... La République exemplaire hein ... Je ne vais pas recommencer mon laïus sur Nadine Morano, c'est comme Véronique Genest [qui, elle,ne renverse pas les gens ... juste le bon goût ce qui est un moindre mal], cela devient trop facile.
Mais ... mon propos ne s'arrête pas là puisque forcément, cette malencontreuse aventure a donné lieu à divers commentaires [que n'aurait-on pas entendu de la part de la poissonnière si l'accident avait été provoqué par un motard escortant François Hollande], notamment sur twitter.

Et le grand défouloir m'a amusé ... Tu as lu certainement la joute twittesque entre la Nadine qui en a et Stéphane Guillon. L'humoriste a dégainé un "Danger de mort ! Amis piétons qui êtes sur Tweeter. Demandez tous à Morano où elle va rouler demain pour éviter le secteur !" qui forcément a fait rigoler tout le monde sauf qui tu imagines. Et puis, comme Guillon en sait pas s'arrêter, il a continué : "Envoyez le tweet suivant à Morano : Mme la ministre, je suis piéton, où roulez-vous demain ? J'ai peur !" ... C'était moins drôle et forcément, Nadine Morano a riposté avec le style qu'on lui connait : "Ah si on pouvait rouler sur votre bêtise ça ferait du bien quelquefois !". Forcément, Guillon répond : "Ne le prenez pas mal , j'essayais juste de sauver des vies." Morano de poursuivre, "Ne le prenez pas mal j'essaie juste de sauver votre humour." ...

Le fait est que Nadine Morano est désormais le Sacha Distel de la voirie et ce matin encore j'ai encore lu à la suite du tweet de Nadine Morano "En route pour Metz" [faut dire qu'elle les cherche quand même], @Langue2pute répond très à propos : "Piéton parisien, aujourd'hui tu peux sortir du métro sereinement."  
Bah tu vois, je préfère te parler de ça que de la sortie d'Hervé Morin [le candidat Sveltesse à 0% qui va se retirer dans les prochains jours à la grande surprise générale après avoir bien négocié à l'Elysée], qui au sujet du mariage de personne de même sexe, a dit : "La France n'a pas besoin d'une guerre civile". Après nous avoir expliqué qu'il avait vu les alliés débarquer sur les plages de Normandie alors qu'il est né en 1961, je pense qu'il est temps de demander à Nadine Morano d'aller rouler sur Hervé ...

Tto, presque amusé