Lecteur ... à la faveur de la torpeur de la journée ... je te dois une confession : je m'inquiète pour moi-même.

Parce que j'envoie moins de photos de Loana ? Parce que cela fait un bail que tu n'as pas croisé un bambou magique par ici [t'inquiète, mon sniffer en a trouvé tout plein]? Parce que je manque d'idée sur le sujet indispensable à traiter ce matin ? ... Tsss, tu n'y es pas du tout. C'est pourtant fort clair : je m'inquiète !

Suis moi, je vais te parler de ma vie ... [et pour une fois, le titre a vaguement quelque chose à voir avec la suite]
La semaine dernière [mardi dernier, pour être d'une précision diabolique, puisque chacun sait que le diable est dans les détails], je me rends au Monop' pour aller chercher du miam miam qui ne fait pas grossir ton idole [euh ... oui, moi quoi] et puis je vaque ... Je passe devant les gâteaux auxquels je témoigne un dédain que seuls mes collègues de World Company ont à affronter quand, en les regardant, j'arrive à la conclusion évidente qu'il n'y a d'autre solution que de les stériliser. Bref, tu imagines à quel point je suis hautain [ouais,presque autant que Michael Vendetta, mais bon, on s'en fout, ce ne sont que des gâteaux hyper saturés de calories].

En revenant vers la caisse, et Dieu sait que c'est une zone risquée dans mon Monop' tant tu peux tomber sur une Monique hystérique [pas pour rien si ça rime hein], ne voila-t-il pas que mon oeil si joli, si bleu, si pétillant, si percutant est attiré par ... un garçon que j'aurais vu la semaine dernière dans un porno et que je trouverais ça fantasbuleux de croiser là comme ça à 12h27 ? Mais ça va pas non ... Un truc bien plus logique que ça [encore que, pour la petite histoire, il me semble bien avoir déjà croisé un bon gros acteur porno bien passif dans mon Monop, mais c'est une autre histoire] ! Là ... qu'est ce que je vois devant moi ?

[Je t'assure, il faut t'asseoir tout de suite tellement ça va être in - cré - di - beule !]
Un stylo-plume ! [ah mince, je te sens déçu]Mais attends ... tu sais ce qu'il s'est passé là comme ça d'un coup ? Comme je suis pire qu'une femme enceinte de triplés, j'ai eu envie immédiatement d'un stylo plume !

[ah ouais ... tu es désespéré de lire que j'en fais des tonnes seulement pour ça ? Tsss, tu me connais pas bien on dirait ... C'est justement là que tout commence ... oui, tu en as pour un moment]Sauf que ... les stylos plume du Monop sont carrément craignos, limite ashamed de chez pas possible. Non mais attends ... avec mon standing, ce serait carrément un naufrage qui confinerait au suicide egotique. Genre, je vais me contenter d'un vulgaire Pilot, d'un Waterman comme quand j'avais 10 ans ou que sais-je encore ... Faut être sérieux et quitte à être affreusement snob, autant y aller franchement. Je regarde ceux du haut, ouais bof ... et là, d'un coup : un flash ... j'en veux un design, noir mais design ! Ni une, ni deux, je file à la caisse où ma carte bleue joue les muettes [il parait que je les démagnétise ...]et je retourne à la World Company un chouillat frustré de n'avoir pas un stylo plume mais avec un plan en tête ... Ouais Big Jim, j'ai un plan !

Je me rue alors sur mon pcet je cherche frénétiquement un joli stylo plume sur l'internet électronique. Et bah dis donc ... c'estbien plus facile de trouver un gode fluorescent qui joue la Traviata en clignotant ... Va trouver un chouette stylo plume toi ! Un cauchemar ! Et évidemment comme dans ces circonstances je suis pareil à une pintade qui verrait la tignasse de Justin Bieber à 850 mètres [en gros, je ne pense plus, je ne vis que pour ça et le premier qui vient me déranger va aller ramasser son dentier dans le bureau d'en face], je n'ai fait que ça ... Euh, je pense avoir épluché tous les sites possibles ... [ah ouais, en un temps record, je t'ai fait une de ces études de marché que tu m'en diras des nouvelles ... sauf que tout le monde s'en tamponne]

Et ... j'ai trouvé ! Évidemment, ça coûte un bras mais il est trop beau et maintenant, j'vais pouvoir me la jouer davantage [déjà qu'en mettant un costume cravate tous les jours, tu n'imagines pas ce que j'entends ... alors là !]. Regarde comme il est joliiiiiiiiiii ...

plume

Je sais ... tout cela ne valait pas la tartine que je viens de t'infliger [encore que ... cela se discute comme dirait le conducteur de camping-car qui sévit dans les lycées de France et de Navarre en ce moment pour expliquer que la drogue c'est mal]. Mais tu voulais une tranche de vie, non ? [oui, avec un "e" ...] Bon le hic, maintenant je peux te le dire, c'est qu'à l'instar des précédents, je vais le perdre ce stylo plume ...

Tto, qui te parlera d'autres envies légères un autre jour