Plus effrayant qu’un lifting de Régine, plus attendu qu’un inédit de Michael Jackson ou un brin d’élégance de Véronique Genest, plus incontournable [au sens propre] que Valérie Damidot ou la 72ème bougie sur le gateau d’anniversaire d’Elisabeth Tessier [notre Germaine « fraichement » retraitée], plus essentiel qu’une éjaculation faciale dans un porno de Marc Dorcel [ou un gros beau bronzé monté comme un démonte-pneu qui crie « Sale chienne » au mec qu’il est entrain de défoncer dans n’importe quel porno gay], plus prévisible qu’un bug sous Windows ou qu’une gaffe de Rachida Dati … voici le tant attendu billet des résolutions de la nouvelle année qui vient de commencer.

Bon déjà, il faut commencer par qualifier cette année … 2010, 2010, 2010 … Année du vice ? des délices ? du pénis ? du trombone à coulisses ? de tous les sévices ? des masques à base de silice ? …

Bon … et les résolutions de l’année alors ? Qu’est ce que je vais fièrement t’annoncer et que je ne vais pas tenir cette année encore ?

C’est décidé … en 2010 …
- je décide de devenir le sauveur de rêves en tuant tous les réveils matins que je croise
- je fais attention à relever le couvercle quand je fais pipi
- j’éteins bien toutes les lumières quand je sors d’une pièce, parce que sinon on va encore me chauffer les roustons avec un nouveau sommet culpabilisateur sur l’avenir de l’humanité puisqu’on fait tout pour se foutre en l’air
- je vais écrire des choses intéressantes tous les jours [autant dire que je ne vais plus beaucoup parler de moi]
- je vais arrêter de considérer que mon bambou magique et sa satisfaction impérieuse doive prendre autant d’importance, considérant que c’est vrai que c’est important mais qu’il n’y a pas que ça !!!
- fini, je n’écoute plus en boucle, 454 fois de suite, la même chanson jusqu’à m’en dégouter définitivement en 17 heures alors que dans le fond, elle est géniale cette chanson
- je vais faire plein de concerts dont celui de Lady Gaga, Kelly Clarkson, Christophe Willem [et non, je ne ferai pas toute la tournée], les Black Eyed Peas et pourquoi pas Indochine aussi ? Sinon, quelques opéras au programme, quelques récitals et plein de pièces de théâtre sans compter de jolies performances … j’ai envie d’en prendre plein les yeux [oui, je sais bien que ça pique mais je ne parlais pas de ça …]
- j’apprends à découper le poulet avec une tronçonneuse non graissée
- on va faire des petits concours à l’image du calendrier des Avants … pour autant que cela suive hein … parce que bon …
- je vais manger moins de Crunch, le chocolat qui croustille … parce qu’en fait, on te ment lecteur … ça ne fait pas du tout exploser le pantalon de celui qui passe ou que sais-je encore. Nan, en fait, le Crunch fait juste exploser le chiffre sur la balance et … oui, le Crunch c’est de l’auto-explosion de son propre ventre … c’est nul !
- je change de téléphone … nan, j’rigole ! En revanche, je change de totomobile. Mais alors là … qu’est ce que je vais bien pouvoir choisir …
- je vais déterrer plein de scoops de la mort qui tuent. Bon pour cela, il va falloir réactiver certains réseaux et convaincre que la promesse charnelle n’est pas obligatoirement la monnaie d’échange indispensable à quelques confidences. Ouais … c’est pas gagné moi je dis …
- je mettrai ma ceinture avant de démarrer
- je dois te convaincre que Same Difference n’est pas seulement un groupe teenageant pour adolescentes boutonneuses pré pubères complexées par leurs poitrines trop insuffisamment gonflée et qui se demandent si c’est grave de ne pas avoir sucé dès le premier soir. C’est qu’il y a de la bonne pop derrière ça, sans pour autant que j’en sois à t’expliquer qu’une nouvelle page se tourne … comme quand Jérémy Chatelain et Alizée ont commis un alboum … Nan, n’exagérons pas …
- je dois ranger mon bureau ! Une année ne sera vraiment pas de trop …
- je veux garder tous mes lecteurs et que d’autres viennent grossir les rangs, histoire d’avoir la chance d’échanger avec des petits nouveaux tout en continuant à me délecter de la richesse de ceux qui m’honorent déjà de leur amitié, proximité, confiance et tout et tout
- j’aimerais bien croiser dans un porno quelqu’un que j’aurais connu, je trouverai ça rigolo …
- je dois aller plus souvent au cinoche parce que là, c’est vraiment n’importe quoi
- je pourrais donner un bout de bambou parce que ... bon, j'en ai trop !!! [parfaitement Môssieur. Mais bon ... j'ai toujours qu'il en vaut mieux trop que pas assez, donc oublie cette résolution là, je garde tout !]
- j'éviterai d'insulter tout le monde au volant, surtout les Citroën rouges [j'ai pas dit couleur "Tango", cette couleur étant véritablement atroce] conduites par des retraités qui n'ont vraiment que ça à branler que venir me les gonfler quand je conduis alors qu'ils ont toute la semaine pour ça [le pire étant la mémé en Citroën qui se maquille en "voiture" et qui conduit le nez dans le volant parce qu'elle a peur de ces petits "saligots qui n'ont pas fait la guerre, eux !"]
- je vais atteindre le quintuple de l’âge de raison … c’est pas minant ça ?
- j’aimerais bien finaliser le petit projet dont j’ai parlé à Benjamin il n’y a pas si longtemps … parce que je trouve que ce serait fan-ta-stique
- je veux trouver ces fichues baskets qui me hantent depuis mon dernier voyage à Amsterdam, qui étaient bleues [forcément] mais tellement trop belles que j’enrage de ne pas les avoir achetées sur le coup tellement j’aurais été une bombe atomique hormonale pulvérisant tout sur son passage avec … Pas grave, je me contenterai juste d’être une bombe anatomique jusqu’à ce que je mette la main dessus
- je vais faire grossir ton caleçon avec les nouveaux bambous très très magiques !
- je me demande quelle cravate je vais mettre pour cette soirée spéciale surprise organisée pour souligner le garçon extraordinaire que je suis, bourré de qualité dont la première demeure la modestie écrasante mais admirable …
- je vais peut-être bien changer de World Company, parce que celle-là je commence à la connaitre trop bien
- je vais continuer à aider ceux qui en ont besoin, de mon mieux en étant toujours à l’écoute, comme je sais si bien le faire parait-il … sans me forcer, comme de coutume
- je vais pondre des billets moins longs ... euh, là, c'est encore très mal parti tu ne trouves pas ?
- j’ai l’ambition de beaucoup d’autres choses dont il serait insupportable que je t’en gâche la surprise dès aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle, je ne peux que t’inviter à passer cette année avec moi, tu verras … c’est sympa parce que c’est chouette !

Tto, en pleine année 2010 ... année de délices et de malice